Accompagner les Changements dans les ORganisations

Accompagner les Changements dans les ORganisations

La CNSA Imprimer

logo cnsa

Le cabinet ACOR Conseil accompagne des acteurs du domicile (prestataires, partenaires, institutions) dans différents projets effectués dans le cadre des actions de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie.

 

La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie est un nouvel établissement public créé par la loi du 30 juin 2004. La loi sur l'égalité des droits et des chances des personnes handicapées du 11 février 2005 a précisé et renforcé ses missions.

Mise en place en mai 2005, la CNSA est, à partir du 1er janvier 2006, chargée de :

  • Financer les aides en faveur des personnes âgées dépendantes et des personnes handicapées
  • Garantir l'égalité de traitement sur tout le territoire et pour l'ensemble des handicaps
  • Assurer une mission d'expertise, d'information et d'animation pour suivre la qualité du service rendu aux personnes

La CNSA est donc à la fois une « caisse » chargée de répartir les moyens financiers et une « agence » d'appui technique.

Le cabinet ACOR Conseil peut accompagner les acteurs dans le cadre de plusieurs actions, notamment relatives aux sections suivantes :

La section IV de la CNSA : modernisation et professionnalisation des services en faveur des personnes âgées et handicapées

 

Les structures concernées :

  • Les associations et les entreprises qui interviennent au domicile des personnes âgées dépendantes et apportent une assistance aux personnes âgées dépendantes dans les actes quotidiens de la vie, à l'exception des services de jardinage, de portage de repas ou de bricolage et de petits travaux à domicile par exemple.
  • Les conseils généraux,
  • Les communes, les centres communaux et intercommunaux d'action sociale et les établissements publics de coopération intercommunale,
  • Les groupements d'employeurs ayant pour objet l'aide à domicile aux personnes âgées,
  • Les organisations professionnelles des particuliers qui emploient sans but lucratif des salariés au domicile et les associations d'employeurs,
  • Les CLIC.
  • Les OPCA
  • Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes et les services de soins infirmiers à domicile.

 

La modernisation et la structuration des services d'aide à domicile : quels types d’action ?

  • soutien au recrutement et à l'insertion de nouveaux salariés notamment de titulaires de contrats aidés
  • modernisation de la gestion des services d'aide à domicile
  • amélioration de l'offre de services et structuration du secteur de l'aide à domicile
  • formation d'adaptation à l'emploi et de mise à jour des connaissances professionnelles des salariés de l'aide à domicile

 

La qualification des personnels du secteur de l'aide à domicile et des personnels soignants des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes et des services de soins infirmiers à domicile. Sont éligibles :

  • les actions de formations proprement dites,
  • l'accompagnement des salariés à la démarche de VAE,
  • les actions qui y concourent (aide au remplacement des salariés en formation, frais de déplacement...) ;

 

La section V de la CNSA : Promouvoir recherche et expériences innovantes

 

Financement des autres dépenses en faveur des personnes handicapées et des personnes âgées dépendantes qui entrent dans le champ de compétence de la caisse, au titre desquelles notamment les dépenses d'animation et de prévention, et les frais d'études dans les domaines de la Caisse

Les actions relevant du champ de la Caisse sont celles qui contribuent à :

  • prévenir la perte d'autonomie et réduire les incidences physiques et sociales
  • prévenir la maltraitance
  • favoriser et valoriser la participation à la vie sociale
  • financer les études et les recherches sur le vieillissement ainsi que sur la conception des équipements collectifs, de l'habitat et des aides techniques
  • diffuser les actions innovantes dans les domaines cités ci-dessus
 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack